Guidelines

Suggested structure for the session proposals:

  1. Title of the session
  2. An abstract of 200-400 words on a coherent and focused session topic, including a leading question, several key issues, the scientific relevance of the session in the context of recent historiography (why the topic is timely and important), what the session aims to achieve, and a list of potential themes that will particularly fit with the aims of the session. Sessions that seek to draw comparisons across one or more countries and broaden our perspective beyond Europe are particularly encouraged.
  3. Proposed session category: main session (3 hours, 8-9 papers) or specialist session (1,5 hours, 4-5 papers).
  4. Name, affiliation, mailing address and e-mail address of the session organizer(s). Each session should have at least two organizers. We will give priority to sessions which are co-organised by scholars from different universities /countries.
  5. Previous experience of the organizer(s) in organizing conference sessions, if any (an exhaustive list is not necessary). Young scholars without previous experience in organising sessions may list their experience in presenting papers at international conferences.

The EAUH conference functions on the basis of open calls. The sessions should not be organised on the grounds of preconceived list of paper givers. In principle, session organisers do not give an own presentation. Scholars can upload only one session proposal.

The session organisers/chairs are responsible for:

  1. Reviewing and selecting session papers on the basis of their quality and thematic relevance.
  2. Informing the paper applicants before 15th December 2017 about the acceptance or the (justified) rejection of their proposal.
  3. Distributing the accepted abstracts of all the paper givers within the session before 15th January 2018.
  4. Reminding the paper givers to upload their papers before 1 July 2018.
  5. Reminding the paper givers about the maximum length of their presentation (10 mins.) and stimulating them to read each others papers in advance of the session.
  6. Chairing the session, including a short introduction on the main goal of the session, a short introduction on each of the paper givers, managing the time schedule, leading the discussion, rounding up, reflecting on potential publication.

Instructions pour les organisateurs et organisatrices de sessions

La présentation des propositions de sessions doit comprendre les éléments suivants:

  1. Le titre de la session.
  2. Un résumé de 200-400 mots contenant une description cohérente du thème de la session, une question centrale et une liste de sujets clés. Le thème de la session doit s´inscrire dans le contexte de l´historiographie récente. Le texte de la proposition doit expliquer en quoi le thème suggéré est actuel et important, préciser quel est l´objectif de la session et énumérer une liste de sujets potentiels se rapportant au thème. Les sessions qui portent sur des thèmes abordés d’un point de vue comparatif, qui englobent un ou plusieurs pays et élargissent la perspective au-delà de l’Europe, sont particulièrement bienvenues.
  3. Le type de session proposée: soit une session principale (3 heures, 8-9 communications), soit une session spécialisée (1,5 heures, 4-5 communications).
  4. Le nom, l’affiliation institutionnelle avec l´adresse postale et l’adresse de courriel de chacun des organisateurs de la session. Chaque session doit être coordonnée par deux organisateurs minimum. La priorité sera donnée aux sessions co-organisées par des chercheurs de différents pays/universités.
  5. Un court CV d’une page de chacun des organisateurs de la session, faisant mention de leur expérience antérieure dans l’organisation de séances semblables (une liste exhaustive n’est pas requise). Les jeunes chercheurs sans expérience peuvent indiquer la liste de leurs communications dans des conférences internationales. En principe, les organisateurs de la session ne devraient pas présenter de communication.

Toutes les conférences de l´AEHU reposent sur un appel à contributions ouvert. Par conséquent, les sessions proposées ne doivent pas être constituées sur la base d´une liste préétablie de conférenciers. Les chercheurs ne peuvent télécharger qu’une seule proposition de séance.

Les organisateurs des sessions sont responsables:

  1. De la lecture critique et de la sélection des propositions de communication reçues, en fonction de leur qualité et de leur pertinence en regard du thème de la session.
  2. De la communication aux auteurs de l’acceptation ou du rejet de leurs propositions de communication, en justifiant leur choix, avant le 15 décembre 2017.
  3. De la distribution des résumés des propositions de communications acceptées à tous les participants de la session avant le 15 janvier 2018.
  4. Du rappel à tous les conférenciers qu’ils doivent télécharger leurs communications sur le site web de la Conférence avant le 1er juillet 2018.